Je Parle Donc Je Suis

L'apprentissage du français pour un adulte reste compliqué quand il faut aller dans un lieu de formation, aussi bienveillant qu'il soit. Quel sera le regard des autres, saurais-je apprendre, qu'ai-je à y gagner? L'autocensure est le premier blocage. Et pour ceux ou celles qui ne sortent pas ou peu de chez eux, c'est tout simplement impossible. Or, mal, ou ne pas parler le français limite la capacité d'exister dans la société. Il faut donc proposer une solution qui va au devant des personnes et non qui les oblige à aller à la formation. Une solution qui les sensibilise, les motive et leur montre qu'apprendre n'est pas si difficile. C'est la solution que nous développons dans plusieurs villes des Yvelines avec "Je Parle, Donc Je Suis".

La majeure partie des populations visées dans ces villes accèdent à la TV et au téléphone mobile. L'opération "Je Parle Donc Je Suis" combine un programme TV pour sensibiliser et le téléphone mobile pour interagir. L'émission est constituée de l'interview d'une personne témoignant sur une difficulté avec la langue française rencontrée dans sa vie quotidienne. Incompréhension du masculin/féminin, difficulté avec les pronoms, méconnaissance des temps rendent difficiles la possibilité de s'exprimer, d'exprimer ses idées, d'exister, d'être à part entière au sein de la société. Dans l'émission, la notion qui faisait défaut est expliquée. Après chaque diffusion, le spectateur peut, sur son téléphone, grâce au clavier et à la voix, faire des exercices d'application. "Je Parle Donc Je Suis" est une façon ludique et accessible de découvrir sa capacité d'apprendre le français. Mais c'est aussi, un moyen de faire le lien entre l'apprenant potentiel ainsi révélé et un lieu ou organisme de formation proche de chez lui.