Accueil

Ouvrir des salles de classe, les équiper de matériel pédagogique et désigner un enseignant pour former les apprenants, ne suffit pas pour lutter massivement contre l'illettrisme et l'analphabétisme chez les adultes. Même porte grande ouverte, entrer dans une salle de classe reste un effort que beaucoup n'arrivent pas à effectuer. C'est pourquoi ACIA se bat pour que des dispositifs d'accès au Savoir soient créés afin d'aller au devant des individus. Radio, Télévision, Téléphone mobile sont les outils accessibles à tous quand Internet nécessite moyens et compétences. C'est pourquoi ACIA œuvre pour le développement de solutions telles que B.A.BA-TV ou Je Parle Donc Je Suis, actions de lutte contre l'illettrisme mariant TV et téléphone mobile.

À propos de

L'association Loi 1901, Action Contre l'Illettrisme et l'Analphabétisme (ACIA) a été créée en décembre 2016. Elle a pour objet de contribuer à la lutte contre l’illettrisme, l’analphabétisme et le manque de compétences de base, en France et dans le monde.

Son objectif est de permettre le financement, la création et la diffusion d’outils pédagogiques accessibles aux populations confrontées à l’analphabétisme, à l’illettrisme ou au manque de compétences de base. La base de cette accessibilité est d'exploiter les moyens à la disposition de ces populations. Si l'accès à l'Internet est très développé dans de très nombreux pays, il reste fréquemment inaccessible aux populations défavorisées, par défaut de moyens économiques ou intellectuels .

C'est pourquoi ACIA s'attache à travailler avec les solutions présentes ou accessibles pour plus grand nombre. C'est le cas de la télévision qui couvre toute la planète. Qu'il soit téléviseur individuel ou collectif, regarder la télévision ne nécessite aucunes compétences de base. C'est un outil de masse, largement diffusé dans tous les pays. Il en est de même pour le téléphone mobile. En 2017, 97% des africains disposeront d'un téléphone dans leur poche. En Europe, le forfait social permet l'accès au téléphone et au SMS pour très peu cher. Et, comme tout téléphone affiche sur son clavier les chiffres et les lettres de l’alphabet, comme que la voix reste le moyen de transmission du savoir privilégié pour les illettrés, le téléphone est un parfait outil de formation de masse aux compétences de base.

La démarche d'ACIA s'inscrit pleinement dans les options stratégiques (Page 48)  du Plan d'Action EDUCATION 2030 de l'UNESCO

D'une part au niveau de sa mission: "Mettre en œuvre à grande échelle les programmes efficaces d’alphabétisation et de développement des compétences des adultes..."

D'autre part, en matière de moyens pour mettre en œuvre nos actions: "Promouvoir l’utilisation des TIC, en particulier des technologies mobiles, dans le cadre des programmes d’apprentissage de la lecture et du calcul."

B.A.BA-TV

B.A.BA-TV est un programme  inédit  de lutte contre l'illettrisme pour les 15 ans et plus, associant un programme TV avec un service pédagogique sur téléphone.

Le programme TV  met en situation des personnes confrontés à l'illettrisme. Le téléspectateur voit comment en acceptant d'apprendre, le quotidien de ces personnages s'améliore. Chaque émission recèle un contenu pédagogique attractif et motivant.

Après chaque diffusion, le téléspectateur est invité à appeler un numéro de téléphone gratuit pour entrer en communication avec un serveur vocal automatisé sur lequel il peut réaliser des exercices d'application liés au contenu pédagogique de l'émission.

Ainsi, avec B.A.BA-TV, toute personne ayant accès à la télévision et à un téléphone mobile peut en totale autonomie apprendre et faire évoluer son quotidien.

 

 

Découvrez B.A.BA-TV sur le site www.babatv.org

Je Parle Donc Je Suis

L'apprentissage du français pour un adulte reste compliqué quand il faut aller dans un lieu de formation, aussi bienveillant qu'il soit. Quel sera le regard des autres, saurais-je apprendre, qu'ai-je à y gagner? L'autocensure est le premier blocage. Et pour ceux ou celles qui ne sortent pas ou peu de chez eux, c'est tout simplement impossible. Or, mal, ou ne pas parler le français limite la capacité d'exister dans la société. Il faut donc proposer une solution qui va au devant des personnes et non qui les oblige à aller à la formation. Une solution qui les sensibilise, les motive et leur montre qu'apprendre n'est pas si difficile. C'est la solution que nous développons dans plusieurs villes des Yvelines avec "Je Parle, Donc Je Suis".

La majeure partie des populations visées dans ces villes accèdent à la TV et au téléphone mobile. L'opération "Je Parle Donc Je Suis" combine un programme TV pour sensibiliser et le téléphone mobile pour interagir. L'émission est constituée de l'interview d'une personne témoignant sur une difficulté avec la langue française rencontrée dans sa vie quotidienne. Incompréhension du masculin/féminin, difficulté avec les pronoms, méconnaissance des temps rendent difficiles la possibilité de s'exprimer, d'exprimer ses idées, d'exister, d'être à part entière au sein de la société. Dans l'émission, la notion qui faisait défaut est expliquée. Après chaque diffusion, le spectateur peut, sur son téléphone, grâce au clavier et à la voix, faire des exercices d'application. "Je Parle Donc Je Suis" est une façon ludique et accessible de découvrir sa capacité d'apprendre le français. Mais c'est aussi, un moyen de faire le lien entre l'apprenant potentiel ainsi révélé et un lieu ou organisme de formation proche de chez lui.

Pour nous contacter:

 

Mentions légales